Emmanuelle AMAR

Epidémiologiste et directrice du Registre des malformations congénitales

Epidémiologiste et directrice du Registre des malformations congénitales en Rhône-Alpes (Remera), Emmanuelle Amar a révélé l’affaire des « bébés sans bras » dans l’Ain. En 2010, un médecin signale trois cas d’enfants nés avec ce handicap dans l’Ain entre 2009 et 2010. Ces révélations entraînent dans la foulée l’identification d’autres agrégats d’« agénésie transverse du membre supérieur » (ATMS) dans l’Ouest de la France. Le Remera fait régulièrement l’objet de remise en cause par ses tutelles.

Rencontres

Livres liés à cet intervenant

    "Silence toxique"