Marie BLANDIN

Ancienne sénatrice

Après avoir présidé la région Nord Pas de Calais (et entamé dès 1993 le désamiantage des lycées) Marie Blandin, écologiste, est devenue Sénatrice, et membre de l’Office parlementaire des choix scientifiques et techniques. Elle a coprésidé les groupes biodiversité et OGM du Grenelle, dont les conclusions ont été suivies de l’arrêt du Monsanto 810. Auteur du rapport sur les polluants domestiques, elle a activement participé aux commissions sénatoriales d’investigation sur l’amiante, la gestion de la pandémie grippale, le Médiator. Elle est auteure de la loi 2013 relative à « l’indépendance de l’expertise en matière de santé et d’environnement et à la protection des lanceurs d’alerte » et a été nommée présidente de la Commission nationale de la déontologie et de l’alerte en santé publique et environnement. Elle ne s’est pas représentée en 2017.

Rencontres